Syndicat National du Personnel des sociétés anonymes et coopératives d'HLM

Assemblée Générale du 4 juin 2005

Le bilan depuis notre dernière assemblée générale est en demi-teinte. L’important projet de classification du personnel administratif est en panne depuis février 2004. Le changement de gouvernance des E.S.H., entre autre, a arrêté le groupe de travail faute d’interlocuteur jusqu’en septembre 2004.

Depuis cette date, lors de nos réunions, nous avons eu à mettre en chantier un nouvel accord sur la formation professionnelle suite à la loi du 4 mai 2004. Cet accord a fait l’objet de plusieurs réunions durant le dernier trimestre .2004 pour être finalisé début 2005. Un problème d’harmonisation des coûts de formation entre les différentes familles HLM en a différé la signature au 30 mai 2005. C’est donc récemment, en tant que représentant du SNPHLM, que j’ai signé et accord avec l’ensemble des organisations syndicales (sauf la CGT).

II organise :

-Le DIF (droit individuel à la formation) soit un capital temps de 20 heures par an plafonné à 120 h.
-Les périodes de professionnalisation pour favoriser le maintien dans l’emploi de certaines catégories de salariés en C.D.I.
-Le contrat de professionnalisation pour permettre l’obtention de diplôme, une qualification professionnelle des personnes âgées de 16 à 25 ans et des demandeurs d’emploi âgés de 26 ans ou plus.
-Le tutorat des personnes en contrat de professionnalisation.
-La mise à la retraite des personnes âgées d’au moins 65 ans, en contrepartie de mise en place de contrats de professionnalisation ou de professionnaliser des salariés de plus de 45 ans.

Des nouveaux droits s’offrent aux salariés, je ne peux que les inviter à s’en saisir.
Courant décembre 2004, les négociations annuelles sur les rémunérations ont eu lieu.
Après discussion, l’ensemble des organisations syndicales a signé un accord revalorisant de 4.50 % les minima de la Convention Collective et de 5 % les premières catégories. Je vous rappelle qu’en décembre 2003, aucun accord n’a été signé, ce qui explique ce rattrapage sur 2 ans.

Pour information, vous trouverez ci-joint 3 tableaux comparant l’évolution de l’inflation et des minima depuis mai 1989, ainsi qu’un comparatif des minima de la CCN et des minima moyens réellement versés dans les ESH (hors Ile-de­France). Pour ces derniers tableaux, les écarts sont importants (et sûrement encore plus sensibles pour la région parisienne).

Les perspectives pour 2005 restent constantes. II nous semble impératif d’aboutir à un accord sur la classification du personnel administratif. Je regrette la lenteur de ces travaux qui sont lourds à organiser. Le changement d’interlocuteur ne facilite pas la reprise efficace du groupe de négociation.

Dernièrement, suite à un conseil syndical, j’ai procédé à la nomination de :

– M. JANOT (SA d’HLM Les Foyers de RENNES) comme suppléant à la commission paritaire,
– M. POINSOT (SA d’HLM Mon Logis de TROYES) au conseil d’administration de I’AFPOLS
– M. CARRERIC (SA d’HLM de LAVAL) au conseil d’administration d’Habitat Formation.

Il est indispensable que ces mandats soient remplis par des salariés en activité et je tiens à remercier Mme VALOIS qui a remarquablement représenté le SNPHLM au conseil d’administration d’Habitat Formation pendant de nombreuse années.

La vocation de notre syndicat depuis son origine est de faire vivre notre branche professionnelle. Dans le contexte actuel de défense nécessaire des salariés, c’est un objectif que nous devons garder.

Dans nos sociétés, comme dans les instances paritaires, les accords négociés qui aboutissent, constituent pour les salariés des ESH un progrès et une garantie.

Je conclurai simplement en vous demandant de continuer à nous soutenir.

Le Président
Paul MICHAUX

 

Siège Social : 2, Rue Lord Byron – 75008 PARIS- C.C.P. N° 8906-12 M PARIS

CORRESPONDANCE : 8, Rue Faubourg Poissonnière – 75 010 PARIS
Snphhn.chez.tiscali.fr